Parlons SantĂ© » Blog Archive » Suivre la piste des mots…

Suivre la piste des mots…

… pour entrer dans la mythologie personnelle

eft
De nombreuses approches (comme l’approche du "film" ou l’approche "raconter l’histoire") mariées à l’outil EFT permettent des résultats fabuleux, souvent rapides pour sortir la personne des problématiques où elle se trouve engluée.

De simples mots…
eft
Cependant, sans entrer dans les explications, fruit d’analyses antérieures, ce sont souvent de simples mots, en dehors de tout raisonnement (reconstitution logique), qui permettent de dénouer des associations complexes, comme dans le cas des addictions. Tels des images émotionnelles en surimpression, ces mots nous offrent alors des clés pour atteindre la perturbation énergétique et la dissoudre. Suivre la piste des mots, c’est une approche que je trouve souvent efficace pour entrer dans le jeu "du coq à l’âne" émotionnel et ouvrir l’oreille de l’intuition.
eft
Tous ceux qui ont cette peur de ne pas trouver le mot "juste" peuvent alors accorder une vraie place Ă  leur mythologie personnelle et se faire confiance.

ProblĂ©matique de poids et d’image…
eft
eftClothilde a un problème de poids et d’image. « Je me sens vieille », ajoute-t-elle en précisant qu’elle n’a que 52 ans.
eft
En quelques mots, elle explique qu’elle a arrêté de fumer 3 ans plus tôt et qu’elle a “remplacé par le sucre”. Elle est passée de 72 à 101 kg. Elle connaît le principe des addictions et parle d’un manque, qu’elle ressent et le relie au sentiment d’abandon, sans trouver d’explication suffisante et convaincante à ses propres yeux. Car elle a « une famille normale », où elle avait “4 parents”, puisque parents et grands-parents vivaient sous le même toit. Sa mère et sa grand-mère se disputaient même souvent pour elle.

Addiction Ă  la cigarette
eft
eftJe lui demande de me parler de son histoire avec la cigarette. Elle note qu’elle a fumé “ado”, et pendant 5 ou 6 ans, puis qu’elle a arrêté 11 ans, en se mariant, parce que son mari ne fumait pas. Elle a repris 6 mois après son divorce mais ne peut dire ce qui l’a amenée à reprendre, ni dans quelles circonstances ; elle dit seulement : « Ça comble un vide », sans pouvoir préciser.
eft
La question « qui fumait dans sa famille ? » la conduit à l’image de son grand-père qui roulait ses cigarettes. Elle évoque une image très précise, où il fumait sur un perron, assis sur un fauteuil, avec une veste en velours marron. On tapote dessus. Elle ressent un fort sentiment de joie.
eft
Je lui demande quand elle a perdu ce grand-père, et elle se rend compte alors que c’est après son divorce, juste un peu avant qu’elle se remette à fumer, peut-être à quelques jours près.

Inconfort Ă  8/9
eft
A ma question sur ce qu’elle ressent en évoquant son histoire, elle porte la main sur son estomac. : « C’est là. » Quand je lui fais préciser ce qu’elle sent, « là », elle dit : “un vide”, “un creux de l’estomac”, qu’elle peut décrire en forme de “boule”. Elle évalue l’inconfort à 8/9.
« Même si j’ai ce vide au creux de l’estomac, je m’aime et je m’accepte profondément ».


Inconfort Ă  5
eft
Après la ronde* sur « j’ai ce vide » et quelques variantes, « cette boule vide », « ce vide au creux de l’estomac », la boule est encore là, mais moins inconfortable, à 5 ; elle s’est un peu aplatie.
« Même si j’ai cette boule aplatie, je m’accepte totalement et profondément ».
eft
Après cette 2ème ronde, elle peut sentir comme “une cavité noire” ; elle ne sait rien de ce qu’il y a à l’intérieur, « parce qu’elle est noire », précise-t-elle.

MĂ©moires d’enfance
eft
eftAprès avoir tapoté sur cette sensation de « cavité noire », je lui demande à quoi le mot "noir" la renvoie dans son histoire, à quoi elle pense, là, tout de suite.
Elle se souvient alors que, petite, quand elle faisait trop de bruit en tapant avec une balle contre le mur de la cuisine, on la mettait sur le perron, pour la punir, “toute seule dans le noir”, et c’était le soir, il faisait nuit. On tapote sur un souvenir de cette petite fille, assise sur ce même fauteuil évoqué plus haut.
« Même si j’étais punie, toute seule dans le noir, je m’aime et je m’accepte avec mon histoire ».
eft
Dans l’estomac, la sensation a changé. Clothilde indique très précisément la forme qui est là, maintenant : elle dessine avec le doigt une forme arrondie vers le bas, mais plate dessus. « C’est drôle », dit-elle, « c’est comme un grand sein à l’envers, vers le bas, et dessus c’est plat ! » ; elle s’étonne en souriant.
eft
Je lui demande alors si elle connaît un peu son histoire, si sa mère l’a nourrie au sein, par exemple, et pendant combien de temps.
Pour elle, il ne fait pas de doute, à la campagne, c’est comme ça qu’on élevait les enfants ; et dernièrement, elle a même entendu sa mère lui dire que chaque fois qu’elle pleurait elle lui donnait le sein.
Elle commente : « Dès que j’ouvrais la bouche, elle me donnait le sein… et après plus de contact ».
eft
Sans épiloguer sur les explications sous-jacentes, nous tapotons sur cette image-sensation : « Même si j’ai comme un sein dans l’estomac… ».
et pour la ronde, nous évoquons l’image sous tous ses angles : « ce sein dans l’estomac », « un sein à l’envers », « tout plat dessus », « comme fermé », « ce grand sein à l’envers ».

Inconfort Ă  0
eft
Après la ronde de tapotage, elle sent une chaleur douce et agréable à l’intérieur. Plus aucune sensation de vide ou de manque.
eft
Nous clôturons la séance avec la méthode Trio-Choix :
« Même si j’avais un manque et un vide à combler dans l’estomac, je choisis maintenant de vivre avec cette douce chaleur que je sens en moi ».

Cinq mois plus tard
eft
Je reprends contact avec Clothilde cinq mois plus tard. Outre son accord pour témoigner de notre séance, j’ai plaisir à entendre comment elle se sent maintenant.
eft
Le bien-être ressenti « est resté » me dit-elle. Il lui a apporté un sentiment de sécurité et donné un regain d’énergie. Elle s’étonne presque en me racontant comment elle a décidé, cette année, de suivre un programme d’accompagnement avec atelier de diététique, cours de cuisine, et diverses activités plus physiques et ludiques… à l’occasion d’une cure en rhumatologie qu’elle fait chaque année. Cette fois, un processus était enclenché et elle a rajouté sans effort ces activités.
eft
Je me hasarde à demander :
« Et cĂ´tĂ© kilos… ? quelque chose a-t-il changé ? … ».
La réponse fuse : « Ah, oui quand même ! 6 kilos en moins ».
« Et vous avez observé le changement après ce programme d’accompagnement ou déjà avant ? »
« Non, ça avait commencĂ© un peu avant… »
« Comme c’est drĂ´le… et vous ne me disiez rien… »
Au fur et à mesure que nous bavardons, Clothilde s’étonne de ne pas avoir fait le rapprochement plus tôt.
eft
C’est vrai ça, c’est tellement évident quand un mieux être s’installe, et que les choses se mettent en place sans effort ! Or la survenue d’effets positifs qui s’invitent, même doucement après une séance d’EFT, est tellement fréquente, que ce n’est plus une "coïncidence". Même si nous ne savons pas expliquer où ni comment s’opère exactement le relâchement, nous pouvons observer le réaménagement de nos vies. Pour Clothilde, le résultat est indéniable, c’est comme si elle avait "gravi une nouvelle marche".

*la ronde : dans le jargon des praticiens EFT, il s’agit de la série des points, tapotés l’un après l’autre.
lavande
Johanne Desterel
Thérapeute psycho-énergétique, Agen, France
tél.: 05 53 68 09 00
Coordonnées complètes sur : carte de visite
courriel : jod470@orange.fr
www.eft-autonomie.eklablog.com


Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé,


Laisser un commentaire



Nom(*)

Email(*)

Ville - Pays(*)

(*)Tous les champs sont obligatoires – Votre email ne sera pas publié

Entrez votre commentaire

10 Fév. 0217 : Conférence à Moirans (38)
Relation Energie et SantĂ© 
par Jean-Paul Thouny

9-12 mars 2017 : Formation Ă  Voiron (38)
Apprendre le chant diphonique - niv. 1 et 2 
par Patrick ChĂŞne

28 mars 2017 : début de formation internet
Introdution Ă  l'Astrologie holistique 
par agnès andersen

01-02 avr. 2017 : Salon Ă  Neuville (69)
Le Salon des Z'Arts Zen de Neuville s/SaĂ´ne 
par Le Zarts Zen

08-09 avr. 2017 : Salon Ă  St Etienne (01)
Le Salon des Z'Arts Zen de St Etienne s/Chalaronne  par Le Zarts Zen

27-30 avr. 2017 : Festival Ă  Genac (16)
10ème Festival du Chamanisme 
par Le Cercle de Sagesse de l'Union des Traditions Ancestrales

13-14 mai 2017 : Salon Ă  Villefranche (69)
Le Salon des Z'Arts Zen de Villefranche s/SaĂ´ne
par Le Zarts Zen

17-22 juillet 2017 : Stage Ă  Marsanne (26)
Stage de danse libre
par Anne-Marie Bruyant

20-21 janvier 2017 Salon
Salon des entreprises
Gatineau (Québec)

28 mars 2017 : début de formation internet
Introdution Ă  l'Astrologie holistique 
par agnès andersen

Livres
Bienvenue du Terre !
de Sylvie Ouellet
© 2008-2015  Energie-Santé - - à propos - mentions légales - partenariat