Nos Guides nous parlent » Blog Archive » Aimez-vous comme je vous aime !

Aimez-vous comme je vous aime !

Bien aimés frères et sœurs

Je suis la Vie, je suis celui qui est, je suis l’amour emmagasiné dans vos cellules nucléaires, je suis la joie du retour, je suis celui qui vous appelle, je suis le Christ vivant en vous. Cette lumière
que vous appelez Jésus et qui est la manifestation d’une de mes incarnations terrestres, est celle que vous aimez et c’est sous les traits de ce maître que je me présente à vous. Je suis celui dont vous avez appris à prononcer le nom dès votre enfance, je suis celui que vous avez prié dans vos moments de détresse, je suis celui que vous avez supplié de venir à votre aide, je suis celui qui est toujours à vos côtés, car vous êtes en moi.

La séparation

Dans l’énergie cosmique vous avez été séparés un jour de votre enfant divin, de cette partie de vous qui est consciente de la joie du retour ainsi que du service à l’humanité. En ce temps de transformation vous êtes devant deux opportunités de croissance. Une qui dit « Oui maître, je viens à moi-même dans l’amour de qui je suis. Je m’accueille, je m’aime, je me respecte et je respecte l’autre en moi. Je ne juge plus de moi ni de l’autre. J’accueille ma peur et j’accueille la peur de l’autre au lieu de le juger et de le critiquer. Je regarde sa douleur avant de penser qu’il m’attaque. Je regarde sa souffrance et je comprends qu’il n’est pas mauvais, qu’il a peur tout simplement, il a peur de moi et il se protège. »

Vous avez aussi l’opportunité de continuer à vivre la peur et la souffrance qui en découle, tout comme vous l’avez fait dans plusieurs circonstances de votre vie jusqu’à maintenant. Souvent vous accusez l’autre d’être responsable de vos peurs, de vous abandonner, de vous tromper, de vous traiter injustement. Si vous agissez ainsi c’est qu’en vous la blessure d’incarnation est toujours ouverte et que la colère qui en résulte attire à vous des événements et des circonstances qui reproduisent cette blessure dans vos vies.

Il est l’heure de vous libérer de vos peurs et de la souffrance qui en résulte. Oui vous pouvez avancer sur le chemin de l’amour en ayant la foi en vous et de la compassion pour les autres. Vous avez le choix de voir clair en vous, vous avez le choix de laisser l’aveugle que vous avez été devenir voyant. Voir clair en vous implique que le cœur s’ouvre et cela demande beaucoup d’amour, de compassion envers soi, envers ses propres douleurs, ses propres souffrances.

Aimez-vous comme je vous aime

Aimez-vous comme je vous aime, sans vous juger. Je vous aime dans vos erreurs car je vois votre douleur, je vois votre souffrance qui se manifestent à travers les mots injustifiés que vous dites à l’autre. Je vois votre peur et votre colère et je la comprends comme une réaction de défense envers l’autre, envers la vie et envers moi parfois. Souvent les humains se plaignent aux maîtres de ne pas les aider suffisamment, de les abandonner, de rejeter leurs demandes et ils se mettent en colère contre nous. Mais est ce que nous vous jugeons pour autant ?

Non, nous vous en aimons que milles fois plus car nous voyons votre détresse, nous voyons votre peur. Cependant nous ne pouvons pas toujours intervenir dans vos champs d’énergie qui se ferment alors à nos vibrations de lumière. Car à ce moment-là vous descendez dans l’astral inférieur où se situe la colère du temps. Cette colère fait partie de l’inconscient collectif de l’humanité et elle est la cause du non-amour et de la violence entre les humains.

Est-il possible de vivre l’amour parfait dans la vie humaine ?

Oui cela est possible. Il y a eu des périodes heureuses dans les temps terrestres, des périodes où l’amour fleurissait, des périodes où l’âme humaine se souvenait de qui elle est, des périodes où la lumière éclairait l’humanité. Plusieurs âges d’or se sont succédé dans les temps anciens, puis ils se sont éloignés de plus en plus les uns des autres laissant se répéter des mondes de plus en plus difficiles, durs, exigeants envers vous. Vous êtes maintenant devant le dernier âge de colère avant le passage à une nouvelle dimension d’amour.

L’âge d’or de l’humanité reviendra en vous et en tous ceux qui seront encore sur ce plan. Votre planète sera purifiée de la maladie, de la pollution que vous avez créée, de la colère emmagasinée dans ses cellules ce qui parfois produit de forts tremblements de terre dans certains coins du monde. Présentement elle hurle votre terre, elle vous demande d’arrêter de la polluer avec vos pensées négatives et votre désir de posséder toujours plus. Rappelez-vous que la terre est votre mère, elle vous porte, elle vous aime.

Filet protecteur

Depuis des milliers de siècles elle absorbe la souffrance de l’humanité et présentement son magnétisme est souvent désorganisé et sa grille énergétique est déchirée en plusieurs endroits. Il a fallu d’innombrables énergies cosmiques de maîtres évolués de d’autres plans de conscience pour réparer ce filet d’énergie qui vous protège. Nous avons besoin de vous pour prendre conscience de ce filet énergétique, qui entoure votre plan terrestre et vous a protégé des influences cosmiques indésirables.

Votre soleil est un astre puissant qui a beaucoup de pouvoir. Il est puissance, il est lumière, il est joie de manifester ce qu’il est mais sans la protection atmosphérique entre lui et vous, sans votre lune, votre terre serait une planète aride comme beaucoup d’autres de ce système solaire. Protéger votre plan demande beaucoup d’efforts de la part des Maîtres et du Logos planétaire qui tentent de faire comprendre à l’humanité que vous avez votre part à faire pour sauver votre humanité. Votre part se fera dans votre quotidien en arrêtant de produire les pensées négatives qui viennent nourrir l’égrégore de terreur, de violence, qui se déploie au-dessus de cette grille magnétique que nous avons mise pour votre protection. Si cette grille continue à se déchirer, la peur pourra pénétrer vos champs et tout ce que vous avez créé à travers ces milliers et milliers de temps, retombera sur l’humanité et la souffrance sera considérable.

Créateurs de votre vie

Nourrissez l’amour, nourrissez les fils de lumière qui vous protège en les imaginant remplis d’énergie, remplis d’amour protecteur. Imaginez cet égrégore de violence qui se dégonfle comme un ballon. Imaginez que la lumière peut revenir dans le plan de la quatrième (4e) dimension terrestre, qui est celle qui approche de plus en plus. La terre est en train de faire ce chemin et vous avec elle. Vous changez de dimension, un moment après l’autre.

Aujourd’hui vous pouvez choisir de faire un pas de plus dans cette dimension de la conscience lumière. Faites ce pas en prenant conscience que vous n’êtes pas ces peurs, que vous n’êtes pas ce "je suis blessé". Vous avez le pouvoir de changer votre histoire personnelle et transformer vos perceptions erronées de votre réalité par une réalité beaucoup plus belle. Vous êtes les créateurs de vos vies.

Libérez vos mémoires

Tout comme par le passé vous avez créé vos peurs et maintenu en vous la violence, la souffrance, la séparation, vous pouvez choisir de vous libérer. En libérant le foie, la rate et le cœur vous pouvez faire en sorte que ces mémoires de pouvoir de l’ego cosmique, qui sont des mémoires de territoire et de peur de manquer d’amour, d’argent, de sécurité, de nourriture se résolvent en vous. Ces mémoires de votre inconscient collectif créées dans le passé antérieur par milliers d’êtres humains qui ont eu faim, froid, soif et peur. Il est temps que l’humanité dépasse la peur de la survivance et entre dans une ère d’amour.

Aujourd’hui ouvrez-vous à l’Esprit qui descend dans le cœur de lumière et ouvre la porte conduisant au chakra de la gorge et à la mémoire d’incarnation enfouie à la base de votre cerveau. C’est là que la commande descend dans vos cellules en disant : « Danger ! Sauve-toi ! Danger ! Cours ! Danger… attaque… défends-toi ! Danger ! Fais le mort… ne bouge pas… »

Observez dans la nature comment il en est ainsi. Certaines espèces animales, lorsqu’elles sont en danger, se fondent dans la nature, disparaissent, deviennent la branche d’arbre, deviennent la feuille, si bien que l’ennemi ne peut les voir. Bien des fois la peur paralyse certains d’entre vous, incite certains autres à fuir devant leur quotidien ou vous fait réagir agressivement avant même d’être attaqué. Cela se produit aussi dans votre monde animal où il y a des prédateurs, ceux qui attaquent et tuent pour vivre et protéger leur territoire. Il y a aussi ceux qui fuient. Regardez les cerfs, regardez les antilopes, elles courent, elles courent, elles ont de grandes jambes pour cela, elles fuient le danger, elles restent ensemble et se protègent. Quant aux caméléons ils se camouflent si bien dans le feuillage qu’on ne les voit plus. Tout dans la nature est un symbole de ce que vous êtes.

Observez vos réactions

Observez vos propres réactions maintenant et voyez si la survie est présente en vous.

Quelles sont vos réactions instinctives de défense ?
Est-ce que vous courez comme l’antilope, que vous fuyez la situation pour vous mettre en sécurité ?
Est-ce que vous faites face et attaquez ?
Ou est-ce que vous vous camouflez comme si vous désirez disparaître, ne plus être là ?

Vous n’êtes pas seuls sur ce chemin du retour à l’amour divin, vous êtes accompagnés par milliers d’humains qui de façon différente ou similaire, avancent vers la lumière. Et croyez-moi il y a plus d’un chemin pour se rendre au Soi divin comme il y a beaucoup de pièces dans la maison de mon Père céleste. Chacun de vous est aspiré vers un endroit particulier du ciel intérieur de l’humanité, mais votre groupe en particulier a une attirance instinctive vers le cœur qui est la joie à venir, qui est le partage, qui est l’amour.

Aimez-vous les uns les autres comme je vous aime

Aimez-vous les uns les autres comme je vous aime, aimez la vie, ayez de la gratitude, remerciez pour ce que vous avez au lieu de vous plaindre de ce que vous ne possédez pas.
Ce n’est pas la richesse matérielle qui rend heureux vous savez, le bonheur est un état d’esprit, un état d’amour qui se joue à l’intérieur de vous et non pas à l’extérieur. Posséder toutes les richesses du monde, tous les pouvoirs, combler tous vos désirs, toutes vos fantaisies ne vous rendra plus heureux si en vous-mêmes vous n’aimez pas ce qui est en vous et désirez toujours avoir autre chose. Le désir tue le plaisir d’être de l’instant présent, le désir vous emmène toujours à vouloir être ailleurs et vous empêche d’apprécier ce que vous êtes et ce que vous avez.

Remerciez pour ce qui est là dans vos vies, dites : « je suis heureux d’être vivant, d’avoir une maison, un toit sur la tête ». Cela vous semble si ordinaire de manger à tous les jours, d’avoir de l’eau à gaspiller, de vous baigner dans vos piscines, alors que dans certaines contrées du monde l’eau est une denrée tellement précieuse. Si comme moi vous pouviez voir le cœur des femmes et des enfants du monde qui font des kilomètres à pied, pour rapporter à peine un seau d’eau qui servira à combler les besoins de toute une famille pour la journée et même plus dans certaines régions du monde, vous seriez beaucoup plus reconnaissants de ce que vous avez.

Amour et gratitude - Foi et volonté

Voilà ce que je vous souhaite. L’amour de la Mère se joint maintenant au mien, Ma Mère vous aime infiniment, enfants terrestres, elle est venue des milliers de vies sur ce plan pour vous apporter son amour. Le mien et le sien se rejoignent dans l’énergie du Père céleste qui descend dans vos ego blessés pour les purifier à nouveau de toutes les blessures de non-amour que vous avez vécues. Laissez-vous imprégner de nos énergies réunies. Nous vous aimons infiniment enfants de la terre.


Message reçu du Maître Jésus par
Louise Racette et Mariette Robidas
lors d’un atelier "Être la Présence Je suis",
qu’elles ont animé en mai 2009.

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et que vous citiez la source : www.energie-sante.net - Téléchargement libre de l’article, en .pdf


Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé,


1 commentaire sur « Aimez-vous comme je vous aime ! »

valou, a exprimé, le
[-]

Merci pour ce message qui fait beaucoup de bien. on en as tellement besoin pour nous aider dans notre cheminement.
Valou

Laisser un commentaire



Nom(*)

Email(*)

Ville - Pays(*)

(*)Tous les champs sont obligatoires – Votre email ne sera pas publié

Entrez votre commentaire

10 Fév. 0217 : Conférence à Moirans (38)
Relation Energie et Santé 
par Jean-Paul Thouny

9-12 mars 2017 : Formation à Voiron (38)
Apprendre le chant diphonique - niv. 1 et 2 
par Patrick Chêne

28 mars 2017 : début de formation internet
Introdution à l'Astrologie holistique 
par agnès andersen

01-02 avr. 2017 : Salon à Neuville (69)
Le Salon des Z'Arts Zen de Neuville s/Saône 
par Le Zarts Zen

08-09 avr. 2017 : Salon à St Etienne (01)
Le Salon des Z'Arts Zen de St Etienne s/Chalaronne  par Le Zarts Zen

27-30 avr. 2017 : Festival à Genac (16)
10ème Festival du Chamanisme 
par Le Cercle de Sagesse de l'Union des Traditions Ancestrales

13-14 mai 2017 : Salon à Villefranche (69)
Le Salon des Z'Arts Zen de Villefranche s/Saône
par Le Zarts Zen

17-22 juillet 2017 : Stage à Marsanne (26)
Stage de danse libre
par Anne-Marie Bruyant

20-21 janvier 2017 Salon
Salon des entreprises
Gatineau (Québec)

28 mars 2017 : début de formation internet
Introdution à l'Astrologie holistique 
par agnès andersen

Livres
Bienvenue du Terre !
de Sylvie Ouellet
© 2008-2015  Energie-Santé - - à propos - mentions légales - partenariat