Nos Guides nous parlent » Blog Archive » Guérir le “Je suis blessé”

Guérir le “Je suis blessé”

Bien-aimés enfants de la Mère.

Je suis Sérapis Bey, le maître ascensionné qui a participé à la création de ces ateliers. À mes côtés se trouve Marie la mère divine de même que le maître cosmique Amour et Harmonie. À travers nous s’expriment les énergies du PÈRE cosmique qui est le créateur de cette dimension. Plusieurs autres guides de l’humanité sont aussi présents parmi vous ce soir.

Pourquoi autant de monde pour un si petit groupe de gens ?

Parce que nous vous aimons et que nous désirons que cet atelier soit pour vous un passage important et le début de la guérison de cette partie de vous qui est le “Je suis blessé”. Le “Je suis blessé” est cette partie de vous qui souffre, qui a mal, qui a peur et qui, sans s’en rendre compte, maintien cette souffrance.

Et pourquoi créez-vous ainsi la souffrance ?

Parce que vous ne savez pas qui vous êtes, vous avez oublié cette beauté qui est en vous, vous avez oublié cette lumière qui est la vôtre.
Combien de vies êtes-vous revenus pour apprendre à aimer, à vous aimer et à aimer les autres ?
Combien de fois avez-vous essayé de vous pardonner les erreurs que vous aviez commises ?
Combien de fois avez-vous voulu pardonner aux autres les souffrances qu’ils vous avaient infligées ?
Malgré cela, très souvent vous êtes encore dans la peine, encore dans la peur, encore dans la douleur et c’est cela que nous venons guérir en vous aujourd’hui en vous aidant à dépasser cette peur de vous aimer.

Combien parmi vous peuvent dire qu’ils s’aiment vraiment ?

Bien peu. La Vie Une est en vous pourtant et vous pouvez guérir de vos blessures, mais vous avez peur de vous aimer pour diverses raisons. Certains croient que c’est égoïste de penser à soi, d’autres croient qu’ils s’aiment déjà suffisamment comme cela, d’autres croient qu’ils ne sont pas assez aimables pour être aimés d’eux-mêmes, d’autres croient qu’ils sont encore trop dans l’ombre en eux, trop dans la colère, trop dans la violence envers eux-mêmes pour pouvoir aimer ce qu’ils sont, alors ils se jugent, ils se condamnent et ils ne s’aiment pas.

Aujourd’hui nous vous demandons de ne pas vous juger dans les exercices qui viendront. Accueillez-vous dans vos forces comme dans vos faiblesses, accueillez-vous avec vos peurs, avec vos colères, avec vos ressentiments, avec vos difficultés à vous pardonner et à pardonner à certaines personnes. Regardez-vous avec franchise, avec sincérité, mais ne vous jugez pas. Dites-vous plutôt : Cette partie de moi est mon “Je suis blessé”, celui que je suis venu guérir dans cet atelier, alors je vais accepter de l’aimer. Ce n’est pas en le rejetant, en le refoulant, en ne voulant pas le voir que vous allez guérir. Vous guérirez en acceptant de regarder cette partie de vous qui a mal, qui a peur, qui se bat contre vous, qui résiste au bonheur et qui parfois se cache sous de beaux atours en vous faisant croire que vous n’êtes pas si blessés que cela.

Demandez-vous intérieurement : Est-ce que j’exerce un contrôle sur mes émotions en les cachant de mon mieux ?
Est-ce que je montre une belle façade devant les autres ?
Est-ce que je me crois plus évolué que la moyenne et me compare favorablement aux autres en les jugeant ?
Est-ce que je suis dans l’amour vrai envers moi et les autres ?
Est-ce que je suis à ce point-ci de ma vie dans la maîtrise émotionnelle et mentale ou dans le désir de l’être ?
Est-ce que le vouloir être cache la peur de ne pas réussir à être la personne que je veux devenir ?Très souvent il en est ainsi. Vous vous jugez et jugez les autres, vous vous contrôlez en croyant maîtriser vos émotions et sans vous en rendre compte vous vous empêchez d’être authentiques car cela serait trop risqué : Si je suis authentique qu’est-ce que les autres vont dire de moi ? On risque de me juger, de voir que je ne suis pas aussi parfait, aussi gentil, aussi bon que je le montre. Car voyez-vous plusieurs d’entre vous ont parfois des buts intéressés et des bénéfices secondaires à vouloir être parfaits.

Alors pourquoi désirez vous être si parfaits ?

Parce qu’un jour, en tant que petit enfant, vous avez mal interprété votre réalité.
Vous avez cru que pour être aimé il fallait écouter maman et papa, il fallait être gentil ou gentille, il fallait faire ce que les autres désirent et non pas ce que vous désirez. Cela vous a amené à laisser de côté vos propres désirs et à développer une peur de vous montrer tel que vous êtes. Enfant on a refoulé votre colère, on vous a caché certaines réalités, on vous a puni, parfois injustement, pour de petites choses et vous avez réagi en voulant être ce que les parents désirent. C’est le besoin d’amour non comblé de l’enfant qui a été la cause de tous ces mécanismes de défense que vous avez mis dans vos cœurs et dans vos esprits. C’est cela le “Je suis blessé” de l’enfant intérieur et c’est lui que vous allez guérir à travers ces ateliers.

Vous découvrirez que la peur d’être vous-même et la peur de l’autre ont créé votre insécurité, votre impuissance devant certaines situations, vos indécisions dans les choix à faire, vos retraits de la réalité, vos désirs de performer. Il est temps de prendre conscience que vous êtes manipulés par des peurs qui sont parfois tellement subtiles que vous ne les voyez même pas, que vous ne les entendez même pas se dire en vous.

Entrez maintenant dans vos cœurs et tentez d’identifier les peurs qui sont les plus fréquentes dans vos vies, celles qui reviennent le plus souvent ?
Peur de ne pas être apprécié ?
Peur de ne pas être reconnu pour ce que vous êtes et pour ce que vous faites ?
Peur d’être jugé et critiqué ?
Peur d’être mis de côté ?
Peur d’être rejeté ou abandonné ?
Peur d’être traité injustement ?
Peur d’être humilié ou ridiculisé ?
Quelles sont vos peurs les plus grandes ?

Prenez le temps d’y penser maintenant et écrivez ces peurs que vous avez trouvées en vous et qui sont montées spontanément… Et ce soir, en vous couchant, n’hésitez pas à me demander (Sérapis Bey) ainsi qu’à la Mère Marie et à tous les autres guides ici présents de vous aider cette nuit à travers vos rêves. Nous vous aiderons à vivre une expérience de regard intérieur sur vos peurs. Cette expérience sera vécue avec nous dans les plans supérieurs de la conscience afin que vous puissiez mieux évaluer comment vous êtes prisonniers de ces peurs et comment elles vous manipulent et vous empêchent de vivre ce que vous êtes vraiment, des êtres en quête de leur lumière.

Peur de ne pas être aimé

Voilà ce que vous désirez tous, retrouver votre lumière, être heureux, recevoir abondance d’amour, de joie, de sagesse et assez de discernement pour savoir quand vous en faites trop ou quand vous n’en faites pas assez.
Combien parmi vous désirent tellement aider qu’ils oublient leurs besoins et sont incapables de dire non lorsqu’on leur demande quelque chose ?
Combien de fois vous obligez-vous à faire des choses dont vous n’avez pas envie, en croyant qu’ainsi vous êtes dans le service à l’autre ?
En faisant cela croyez vous être dans le service à vous-mêmes ?

Tout comme il faut savoir équilibrer le temps intérieur, il faut savoir équilibrer le service car souvent le service cache des peurs de ne pas être aimé, d’être jugé si vous dites non. Observez toutes les fois où vous avez envie de vous retirer et de vous écouter un peu plus. Observez comment vous avez peu de temps pour penser à vous, parce que vous êtes sollicité de tous côtés. Pourtant dans une journée il serait bon de pouvoir trouver un peu de temps pour vous, un peu de temps pour faire le point sur votre vie, sur votre journée.

Alors nous vous demandons ce soir de commencer cette pratique. Lorsque vous êtes bien au chaud sous vos couvertures juste avant de vous endormir, remerciez pour la journée qui vient de s’écouler et regardez-la dans sa globalité. Êtes-vous satisfaits de vous ? Si oui, remerciez pour cette journée et si vous ne l’êtes pas n’agitez votre mental inférieur en vous disant : j’aurais dû faire ceci… j’aurais dû faire cela… on m’a probablement jugé parce que je n’ai pas été correct… Ce petit manège intérieur ne vous aidera en rien. Dites-vous simplement : Je me sens inconfortable face à ma journée mais je m’accueille dans cet inconfort. Demain je ferai mieux, je saurai prendre la distance émotionnelle nécessaire pour mieux discerner l’action juste, je saurai me respecter sans blesser l’autre. Puis laissez vous porter par la lumière de l’esprit et endormez-vous sur ces intentions positives dans la paix du cœur. Ces intentions positives vont créer un mouvement positif dans la roue du karma qui est la loi de la cause et de l’effet temps. En vous pardonnant et en pardonnant à l’autre vous effacez les choses qui n’avaient pas été justes et vous accueillez humblement votre imperfection tout en sachant que vous pouvez faire mieux.

Deux guides pour mieux intégrer les ateliers

Dans cet atelier vous apprendrez des soins énergétiques qui vous aideront à équilibrer vos énergies, à vous recentrer lorsque vous êtes dispersé et qui sauront vous réconforter dans les moments difficiles. Vous ne serez plus seuls, tous ensembles vous formerez une synergie de groupe et vous vous aiderez mutuellement à avancer dans les plans intérieurs. Ce soir nous donnons à chacun de vous deux (2) guides, un guide féminin et un guide masculin afin que vous puissiez équilibrer ces deux (2) côtés de votre personnalité qui est le yin et le yang, le féminin et le masculin.

Ces deux (2) guides resteront près de vous durant tous les ateliers qui viendront. Ils vous accompagneront et vous aideront sur le chemin du retour à Soi. Dans les moments difficiles nous viendrons vous donner le petit coup de pouce dont vous aurez besoin. Nous créerons des situations qui seront des opportunités de voir plus clair en vous-mêmes et nous vous aiderons à corriger certaines de vos perceptions afin de vous réaligner sur votre but d’existence qui est de retrouver votre lumière.

C’est pour cela que nous avons créé cet atelier avec Louise et Mariette. Elles-mêmes seront avec nous tout au long de ces journées, prêtes à intervenir en notre nom lorsqu’il se présentera des difficultés. Ne croyez pas cependant que nous arrêterons votre souffrance avant que vous ne soyez allés au bout de votre peur, au bout de votre peine car ce ne serait pas vous rendre service que de vous arrêter au moment où vous êtes en train de libérer le pus qui s’est enfermé dans vos cellules.

Dans la vie terrestre, lorsque quelqu’une blessure devient infectée et forme un kyste qui est un amas de pus, que faut-il faire ? Il faut prendre un bistouri et ouvrir ce kyste pour en faire sortir ce pus et, une fois le pus sorti, mettre un antibiotique et faire un pansement afin de permettre au corps de se guérir. Et bien c’est ce que nous allons faire avec vous. Nous allons utiliser nos bistouris cosmiques pour aller directement dans ce kyste qui est le centre de vos peurs. Puis nous mettrons un baume de lumière qui vous aidera à guérir. Cela vous permettra de continuer votre chemin dans la joie et non plus dans la même peur que lorsque vous êtes arrivés.


Maintenant, tendez vos mains vers le ciel et demandez aide pour cet atelier.

Laissez vos guides envoyer dans vos mains l’énergie dont vous avez besoin pour entreprendre ce chemin de libération de vos peurs, de vos insécurités et de toutes les blessures reliées au niveau du premier (1er) et deuxième (2ième) chakras et de tous les autres par la suite. Sentez l’énergie qui descend dans vos mains maintenant, sentez comme un picotement, comme une chaleur… et laissez-les recevoir l’énergie des guides qui vous accompagneront tout au long du chemin.

Chargés de ces énergies déposez maintenant vos mains sur votre cœur…

Nous vous demandons de bien vouloir entrer dans cette énergie d’amour et de lumière, afin de la transmettre à vos conjoints, à vos proches, à vos amis, à vos collègues de travail mais surtout à vos enfants. Plus il y aura de personnes qui grandiront dans la lumière, plus vite la terre fera le passage à la quatrième (4ième) dimension, Plus vite l’amour fleurira dans le cœur de l’humain et moins il y aura de guerre, moins il y aura d’abus, moins il y aura de violence.

N’est-ce pas ce que vous désirez ?

Sur ce nous vous quittons et vous souhaitons de passer une belle nuit parmi nous.
Vous ne pourrez peut-être pas vous souvenir de notre présence mais certains garderont des impressions d’avoir fait des rêves importants, d’avoir perçu des énergies nouvelles. Et soyez rassurés, il n’est pas nécessaire à cette étape-ci du cheminement de vous rappeler, mais sachez que vous aurez beaucoup reçu même si vous n’en avez pas conscience.


Message reçu de Sérapis Bey par
Louise Racette et Mariette Robidas
lors d’un atelier “Être la Présence Je suis“,
qu’elles ont animé fin septembre 2009.

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et que vous citiez la source : www.energie-sante.net - Téléchargement libre de l’article, en .pdf


Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé,


4 commentaires sur « Guérir le “Je suis blessé” »

Francyn Roy, a exprimé, le
[+]
Voilà un site que l'on m'a référé et qu'on demande de faire circuler. J'y ai trouvé de quoi «travailler» pour le reste des jours qui me restent à vivre ! Je crois que ça tombe pile poil av...
Jean-Paul, a exprimé, le
[+]
Bonjour Madeleine, Ces ateliers ont lieu à Sherbrooke. Cliquez sur le lien ci-dessus : "Être la Présence Je Suis", en signature le l'article et vous aurez toutes les informations sur les ateliers...
¸Madeleine Roberge, a exprimé, le
[+]
Est-ce qu'il y aura bientôt un atelier à Montréal? Ce que je viens de lire sur l'atelier qu'il y a eu ,me supporterais beaucoup .merci à l'avance et je crois les doigts afin de pouvoir vivre sous ...
Chabrou agnes, a exprimé, le
[+]
Merci à vous de cet exercice je vais le faire ce soir,je fais déjà la méditation de l'archange Michael avec la lumiere bleue.j'ai l'immense chance d'avoir eu connaissance de l'eft grace à s Merle...

Laisser un commentaire



Nom(*)

Email(*)

Ville - Pays(*)

(*)Tous les champs sont obligatoires – Votre email ne sera pas publié

Entrez votre commentaire

10 Fév. 0217 : Conférence à Moirans (38)
Relation Energie et Santé 
par Jean-Paul Thouny

9-12 mars 2017 : Formation à Voiron (38)
Apprendre le chant diphonique - niv. 1 et 2 
par Patrick Chêne

28 mars 2017 : début de formation internet
Introdution à l'Astrologie holistique 
par agnès andersen

01-02 avr. 2017 : Salon à Neuville (69)
Le Salon des Z'Arts Zen de Neuville s/Saône 
par Le Zarts Zen

08-09 avr. 2017 : Salon à St Etienne (01)
Le Salon des Z'Arts Zen de St Etienne s/Chalaronne  par Le Zarts Zen

27-30 avr. 2017 : Festival à Genac (16)
10ème Festival du Chamanisme 
par Le Cercle de Sagesse de l'Union des Traditions Ancestrales

13-14 mai 2017 : Salon à Villefranche (69)
Le Salon des Z'Arts Zen de Villefranche s/Saône
par Le Zarts Zen

17-22 juillet 2017 : Stage à Marsanne (26)
Stage de danse libre
par Anne-Marie Bruyant

20-21 janvier 2017 Salon
Salon des entreprises
Gatineau (Québec)

28 mars 2017 : début de formation internet
Introdution à l'Astrologie holistique 
par agnès andersen

Livres
Bienvenue du Terre !
de Sylvie Ouellet
© 2008-2015  Energie-Santé - - à propos - mentions légales - partenariat