newsticker

Dévoilement du phénomène OVNI-ET


X-Conférence - Washington - juillet 2009
de la civilisation mondiale
Un texte m’a été transmis il y a quelques jours seulement. Il s’agit d’un article dont l’intérêt m’a semblé si évident que, plutôt que de vous faire part comme d’habitude de mes propres réflexions sur tel ou tel sujet, j’ai préféré vous en faire profiter sur cette page... Je ne connais hélas pas le nom de son rédacteur et je suis donc navré de ne pouvoir en faire mention ici. Je n’ai toutefois pas lieu de douter de son authenticité, son contenu rejoignant trop bien les informations que je capte moi-même au fil de mes rencontres et de mes expériences. Je vous le livre donc tel quel, sans commentaire, puisqu’il s’en passe largement...
Daniel Meurois


Vers un dévoilement mondial graduel du phénomène OVNI-ET ?
ovni
Une conférence d’une importance primordiale vient d’avoir lieu à Washington les 17-18-19 avril derniers sur l’exopolitique, c’est-à-dire le controversé sujet du phénomène OVNI-ET (les Objets Volants Non-Identifiés et les Extraterrestres) et sa relation avec le domaine politique. Organisée par le Paradigm Research Group, la « X-Conference 2009 » transition 2012 visait à renseigner le public sur l’exopolitique et à encourager le gouvernement états-unien à lever l’embargo qui sévit sur le sujet depuis au moins 62 ans et qui a suivi le célèbre écrasement d’un OVNI à Roswell au Nouveau-Mexique en 1947. Sommes-nous à la veille d’un dévoilement des filières extraterrestres par le gouvernement états-unien? La pression exercée sur l’administration Obama est énorme depuis que de nombreux pays ont récemment décidé de rendre publiques leurs propres filières à ce sujet. Il s’agit de la France, du Royaume-Uni, du Canada, du Mexique, du Brésil, et du Danemark. Des médias d’informations états-uniens comme CNN, Fox News, Washington Post, ainsi que ceux d’autres pays (Japon) étaient présents à la conférence de presse qui a suivi la « X-Conference 2009 », le 21 avril au National Press Club de Washington. Pourquoi cet empressement de la part de ces grands médias alors que la presse états-unienne hésite souvent à suivre de tels événements? C’est qu’on y annonçait des faits nouveaux qui pourraient encourager le gouvernement Obama à demander le dévoilement des filières extraterrestres. Et comme les Etats-Unis sont de loin le pays le plus impliqué dans ce domaine, cette décision serait capitale dans notre compréhension du phénomène extraterrestre et tout ce qui s’y rattache.

Présentation d'une série de faits irréfutables
ovni
23.07.2008 - Interview d'Edgar Mitchell - scientifique et astronaute - par Nick Margerisson sur Kerrang! Radio. "Les OVNI et les ET sont une réalité"...
Que s’est-il passé lors de cette conférence de trois jours? D’abord, une série de faits irréfutables et mesurables furent présentés par des témoins absolument blindés. Le plus connu de ces derniers est Dr. Edgard Mitchell, le 6e astronaute à avoir marché sur la lune lors de la mission Apollo 14. Ce dernier a rapporté les témoignages d’individus qui étaient présents lors de l’écrasement d’un OVNI à Roswell en 1947. Comme Roswell est sa ville natale, il eut l’occasion de rencontrer plusieurs personnes impliquées dans l’incident. Dr. Mitchell se dit persuadé non seulement de la véracité du phénomène OVNI-ET, mais de l’importance du dévoilement de cette information.
ovni
Un autre conférencier, Joseph Montaldo, est le fondateur d’ICAR, la Communauté Internationale pour la Recherche Extraterrestre maintenant établie dans 11 pays et qui se concentre sur le phénomène des enlèvements extraterrestres. ICAR a étudié 12800 cas d’enlèvements. Selon ces recherches, 2% de la population états-unienne (5 millions!) auraient été enlevés et étudiés par les extraterrestres. Une journaliste japonaise s’est étonnée que l’on puisse garder secret un tel nombre d’enlèvements. Il semble que la technologie utilisée par les extraterrestres permet de ramener la personne enlevée en la remontant dans le temps une fois l’expérience terminée. Ainsi, l’absence de la personne passe presque toujours inaperçue. De plus, en modifiant la mémoire des sujets, ceux-ci oublient la majorité des faits. Ce qui reste de l’expérience peut passer pour un mauvais rêve, bien que 67% des enlèvements aient lieu pendant le jour. M. Montalgo a souligné le fait qu’une bonne partie de ces enlèvements ne sont pas d’origine extraterrestre mais sont effectués par des humains. Ceux-ci travailleraient pour une force militaire privée qui semble chercher à comprendre pourquoi les ET effectuent ces enlèvements. Ces militaires kidnappent donc les gens qui ont vécu des enlèvements extraterrestres afin de les interroger, les étudier et les suivre de leur côté. Comme leurs procédures sont très différentes et plus invasives que celles des extraterrestres, elles causent plus de souffrance physique et psychologique. M. Montalgo et sa famille ont eux-même vécu les deux types d’enlèvements. Les recherches de ICAR semblent prouver que les personnes enlevées par les extraterrestres sont ensuite suivies toute leur vie, grâce à des implants et des enlèvements à répétition, et que ce type de surveillance se continue ensuite sur leurs enfants et petits-enfants.
ovni
S’il n’y avait pas la preuve irréfutable de la présence d’implants physiques, le phénomène des enlèvements extraterrestres serait difficile à prouver. C’est pourquoi les recherches du Dr. Roger Leir, un chirurgien, et le leader mondial dans ce domaine, sont si importantes. Ce dernier a réussi à enlever et conserver 12 implants du genre, qui ont été par la suite étudiés par de nombreux spécialistes grâce à des moyens techniques avancés. Ceux-ci ont prouvé que ces implants étaient composés de plusieurs éléments présents uniquement dans des météorites et qui n’avaient jamais été trouvés dans des corps humains auparavant. On y releva des éléments dont les ratios d’isotopes n’avaient jamais été mesurés ni sur terre, ni ailleurs dans notre système solaire. On y décela des nanotubules de carbone semblables à celles que les humains commencent à peine à fabriquer, ce qui implique la présence de produits créés artificiellement. De plus, ces implants émettaient des fréquences vibratoires de type spatial éloigné (deep space frequencies) faites pour voyager vers des places très lointaines. Ces divers résultats ont prouvé hors de tout doute que certains humains ont eu des relations directes avec des entités ne provenant pas de notre système solaire.
ovni
Parmi les autres conférenciers, mentionnons Colin Andrews, qui étudie les agroglyphes (crop circles) depuis des décennies. La majorité des agroglyphes sont maintenant faits par les humains, mais les « vrais » causent des anomalies du champ magnétique terrestre qui dérangent les appareils électroniques. Certains sont dessinés à partir de plantes dont la chorophylle a mystérieusement disparu. D’autres ont influencé la croissance des plantes d’une façon complètement anormale. Sa conclusion? Un bon nombre d’agroglyphes sont probablement fabriqués par nos visiteurs extraterrestres.
ovni
transition 2012 Richard Doylan a fait la relation évidente entre les mutilations de bétail et les visiteurs extraterrestres. Il a également expliqué le phénomène de réingénirie des véhicules extraterrestres, ce qui permet de croire que plusieurs des OVNI que nous voyons présentement sont d’origine terrestre parce que les humains ont pu imiter secrètement cette technologie à partir d’OVNI écrasés par accident ou abattus par les militaires. De plus, des échanges commerciaux ont probablement eu lieu entre humains et extraterrestres, ce qui a permis aux premiers d’obtenir des informations précises sur les systèmes de propulsion, les types d’énergie, les matériaux, et les systèmes de contrôle utilisés par nos visiteurs.
ovni
De tels échanges ont probablement commencé dès 1954, après la première de plusieurs rencontres entre Eisenhower et des visiteurs extraterrestres. Une de ces rencontres a été confirmée par un ancien militaire à la retraite, Bill Kirkland, qui a raconté ce dont il avait été témoin à la base militaire Holloman, le 10 février 1955, quand une personne est descendue de l’avion présidentiel pour pénétrer dans une soucoupe volante stationnée juste à côté, alors qu’une autre survolait le site. La personne est restée 45 minutes à bord de l’OVNI avant de réintégrer l’avion. Le conférencier Art Campbell a ensuite mentionné que la technologie obtenue grâce à une entente probable entre l’armée états-unienne et les extraterrestres avait permis à celle-ci de faire un bond technologique soudain de 150 ans dans le domaine des ordinateurs. Répondant à des questions du public, plusieurs chercheurs ont avoué croire qu’en échange de cette information, le gouvernement états-unien a vraisemblablement accepté un traité de non-interférence au sujet des enlèvements, ce qui expliquerait pourquoi la majorité de ceux-ci ont lieu aux Etats-Unis. Le chercheur Michael Salla nous a confirmé que, depuis des décennies, les présidents états-uniens et d’autres personnes occupant des postes de pouvoir importants n’ont pas accès aux filières extraterrestres. Depuis 1969, le contrôle de cette information est entre les mains de compagnies privées comme Boeing et Lockheed Martin. La recherche dans le domaine est opérée grâce un budget caché para-gouvernemental et privé (black budget), financé par diverses méthodes illicites, dont la vente internationale de drogues.
ovni
Nick Pope, spécialiste d’exopolitique au Royaume-Uni, a expliqué les procédures de divulgation utilisées dans ce pays. Major Milton Torres, un ancien pilote américain stationné en Angleterre en 1957, nous a ensuite raconté son aventure. À cette époque, on lui avait demandé d’abattre un avion ennemi et il s’est retrouvé en face d’un OVNI plus gros qu’un porte-avion, circulant à 10 fois la vitesse du son et faisant des acrobaties techniquement impossibles. M. Torres a confirmé la visite subséquente d’un « homme en noir » qui l’a menacé de perdre son poste de pilote s’il parlait de son aventure. La divulgation des filières extraterrestres au Royaume-Uni lui a enfin permis de relater publiquement l’événement pour la première fois à la X-Conference 2009, ce qu’il a fait avec beaucoup d’émotion, expliquant comment il a trouvé difficile de vivre dans le secret toutes ces années. Victor Viggiani de Toronto nous a partagé l’expérience de divulgation du gouvernement canadien et a confirmé la disponibilité de 9500 dossiers sur le sujet sur le site www.collectionscanada.gc.ca/databases/ufo. Il a cependant expliqué que dans tous les pays qui ouvrent présentement leurs dossiers, ceux-ci sont préalablement « nettoyés » et « minimisés ».

Qu’est-il ressorti de cette conférence?
ovni
Des faits irréfutables comme ceux reliés aux implants extraterrestres ont été présentés publiquement. Des personnalités extrêmement crédibles ont apporté leurs témoignages. Des chercheurs étudiant le phénomène OVNI-ET sous toutes ses coutures nous ont fait part de leurs conclusions évidentes. Il n’y a pas de doute, nous sommes bien visités, et ceci, depuis des centaines d’années au moins. Edgard Mitchell a annoncé que « la terre fera bientôt partie de la Communauté des planètes ». Alfred Lambremont Webre, le chercheur canadien qui a inventé le mot « exopolitique » qu’il définit comme la relation entre l’espèce humaine et d’autres êtres intelligents et non-humains, a parlé de moments à venir très difficiles auxquels l’espèce humaine aura bientôt à faire face. Parmi les exemples offerts, il a mentionné des pandémies et la probabilité d’une tempête solaire affectant tous les systèmes électriques de la planète. La conférencière italienne Paola Harris a insisté sur le rôle crucial des médias, spécialement la télévision et les films de Hollywood, qui préparent lentement la population à accepter la présence extraterrestre.
ovni
Certains participants avouent rester quand même sur leur faim. Comment expliquer, demandent-ils, le fait qu’après cette réticence de plus de 60 ans, les gouvernements commencent tout à coup à ouvrir toutes grandes leurs filières, alors qu’ils s’efforçaient auparavant à ridiculiser les témoins, les menacer, les renvoyer de leur poste, les interner et, parfois, les tuer ? Que signifie ce revirement? Certains participants de la X-Conference ont parlé en privé du Blue Beam Project. L’élite mondiale possède maintenant une technologie secrète très avancée, copiée à partir de celle des extraterrestres. Ils pourraient utiliser des OVNI de fabrication humaine pour simuler une attaque extraterrestre afin de forcer les divers états à se liguer derrière les Nations-Unies pour repousser l’adversaire. La situation créerait la mise en place finale du Nouvel Ordre Mondial annoncé depuis quelques années par divers leaders comme Bush père et fils, Kissinger, Sarkozy, Benoît XVI et ainsi de suite.

Une chose se dégage de cette mémorable conférence
ovni
Le sujet extraterrestre est un monde caché et rempli de désinformation savamment tricotée. La « X-Conference 2009 » n’a fait que présenter la minuscule pointe d’un énorme iceberg. Le dévoilement de filières aseptisées ne pourra jamais nous donner l’heure juste sur le phénomène. Il ne peut que confirmer que nous sommes bien visités, et depuis longtemps. Il ne démontrera probablement pas que les enlèvements sont bien réels, très nombreux et pas toujours effectués par les extraterrestres; que les OVNI ont été imités et sont maintenant plus souvent de source humaine qu’extraterrestre; que les hommes-en-noir existent bel et bien et veillent à ce que l’information voulue sorte et pas le reste. Conclusion? Tant que tout ne sera pas dit sur le sujet, il est sage de prendre toute information qui sort avec un grain de sel. Tout ce qui brille n’est pas de l’or et tout OVNI n’est pas extraterrestre. Qu’on se le dise!
ovni
Le but de l’évolution humaine est-il la soumission à un gouvernement mondial technologique, soit-il d’origine extraterrestre ou humaine? Je n’en suis pas si sûre. Avant de comprendre les diverses espèces et races extraterrestres qui visitent la terre, peut-être est-il temps de me pencher sur la vraie question : qui est l’être humain ? ».

Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et que vous citiez la source : www.energie-sante.net
Si vous aussi, souhaitez vous exprimer et être présent sur Energie-Santé,
02 avril 2017 Salon
Salon Ma Santé Globale
Granby (Québec)

04 avril 2017 : début de formation internet
Introdution à l'Astrologie holistique 
par agnès andersen

08 avril 2017 Salon
Salon Ma Santé Globale
St Jean-sur-Richelieu (Québec)


27-30 avr. 2017 : Festival à Genac (16)
10ème Festival du Chamanisme 
par Le Cercle de Sagesse de l'Union des Traditions Ancestrales

28 avr. 2017 : Conférence à Moirans (38)
Soins Esséniens 
par Jean-Paul Thouny

13-14 mai 2017 : Salon à Villefranche (69)
Le Salon des Z'Arts Zen de Villefranche s/Saône
par Le Z'Arts Zen

20-21 mai 2017 : St Etienne-de-Corcy (01)
Le Salon des Z'Arts Zen de St Etienne-de-Corcy
par Le Z'Arts Zen

2 juin 2017 : Conférence à Moirans (38)
Monde en changement ou ... changement de monde ?   par Monique Mathieu

17-22 juillet 2017 : Stage à Marsanne (26)
Stage de danse libre
par Anne-Marie Bruyant

Livres
© 2008-2015  Energie-Santé - - à propos - mentions légales - partenariat